L'arthrose est elle responsable de mon inconfort chronique?

 

Passé un certain âge, lorsque apparaissent des douleurs, bien souvent après avoir effectué la radio le diagnostic médical tombe tel la fatalité..."c'est de l'arthrose, et il va falloir apprendre à vivre avec. Cela ne va pas s'améliorer avec les années! "

 

Qu'est ce que l'arthrose ? Est-elle réellement responsable des douleurs que je ressens ?

Faut il apprendre a vivre avec ou bien existe t il des solutions ? 

 

L'arthrose est un processus dégénératif inévitable  [plus ou moins rapide] menant l'articulation impliquée vers une perte de mobilité progressive aboutissant parfois à l'immobilisation totale.

Il existe certes un facteur génétique mineur, et certaines personnes, de part leur génome, vont développer plus facilement de l’arthrose que d'autres. Mais généralement l’arthrose apparaît de manière précoce lorsque l'articulation est malmenée.

 

Les micro-traumatismes répétés, les accidents ou chutes, la sur-sollicitation articulaire entraînent une usure des cartilages réduisant l'espace inter-articulaire et ainsi verrouille l'articulation en l’empêchant de fonctionner normalement. 

 

Après un certain temps de dysfonctionnement et de déséquilibre de l'articulation, l'arthrose commence à se développer lentement.

 L'articulation arthrosée ne bougeant pas correctement les articulations vertébrales  au dessus et en dessous prennent le relais et deviennent plus mobiles afin de compenser la perte d'amplitude articulaire. Cette sollicitation supplémentaire excessive induit de nouveaux problèmes sur des vertèbres initialement saines.

 La diminution de mobilité est dans un premier temps liée à un fonctionnement articulaire aberrant , puis dans un second temps plus long, à l'arthrose sans cesse en évolution, tant qu'aucun soin correctif n'est mis en place. 

 

Vous aurez donc compris que l'arthrose se développe essentiellement sur des articulations ne fonctionnant pas convenablement. La chiropratique considère également que l'arthrose peut correspondre à une réaction de protection du système nerveux. En limitant le mouvement d'une vertèbre mal positionnée, le corps diminue la tension sur la moelle épinière.   

Redonner un équilibre vertébral, amenant une répartition non contraignante des charges et des mouvements, permet de prévenir une installation progressive et inexorable de l'arthrose articulaire. 

 

Les études cliniques montrent que l'arthrose apparaît en moyenne progressivement dés l'âge de  35 ans. Cependant les douleurs surviennent bien souvent des années après. 

 

L'accumulation d'arthrose n'a aucun lien révélé avec l'intensité de la douleur ressentie.

 En effet, il n'est pas rare d'examiner des patients perclus d'arthrose ne se plaignant d'aucune souffrance, et vice-versa des patients ayant peu d'arthrose, mais dont la colonne vertébrale est très douloureuse. 

L'explication est simple, ce n'est pas l'arthrose qui est responsable  de leur douleurs chroniques.

 

La cause des inconforts que vous ressentez depuis des années est généralement une subluxation articulaire, ayant entraînée des compensations ligamentaires, musculaires et articulaires  à l'origine de vos douleurs. 

 

Le corps est intelligent. Il est capable de compenser des dérangements articulaires pendant des années avant qu'apparaisse une réelle douleur. Cette dernière représente le signal d'alarme qu'utilise le système nerveux pour nous avertir qu'il est saturé, qu'il est urgent de corriger la situation. Deux options, le repos ou améliorer l'équilibre vertébral.

 

En restituant un peu de mobilité à l'articulation arthrosée et en travaillant sur les compensations articulaires et tissulaires que celle ci a crée, généralement les douleurs disparaissent spontanément. 

 

Toutefois notons que l'arthrose en périodes aiguës dites inflammatoires d'une durée de quelques jours peut devenir très invalidante. Ces périodes se manifestent par des réveils nocturnes, un soulagement des douleurs lors de l'activité, et un déverrouillage matinal de l'articulation supérieur à 30 minutes. Dans ce type de situation, le chiropracteur adapte des techniques non invasives, extrêmement précises, afin d'éviter au patient tout inconfort. 

 

La chiropratique ou chiropraxie est la thérapie manuelle par excellence pour soulager de manière durable les gênes, inconforts et douleurs liés à l'arthrose.

En plus de vous redonner de la mobilité articulaire, de ralentir le processus arthrosique, la chiropraxie s'assure que votre système nerveux fonctionne de manière optimale, vous aidant ainsi à vous maintenir en forme et à exprimer pleinement votre santé. 

 

 

Pour en savoir plus sur la chiropraxie ou chiropratique : cliquez ici ! 

 

 

 

 

 

Tags:

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Mal de dos - Pourquoi ?

October 3, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square