Wilfried Penel

Tout simplement efficace. Au delà de l'accueil très chaleureux, c'est surtout une prise en charge très pro qui est au rendez-vous ! Cela fait maintenant quelques séances que je fais à la suite d'un mal de dos chronique qui s'était installé de part une pratique sportive non encadrée pendant 6 mois environs. En 2 séances j'ai retrouvé une bonne mobilité (dos complètement bloqué auparavant) et les douleurs se sont envolées à partir de la 4 ème séance. Je recommande à quiconque souhaite se débarrasser une bonne fois pour toute des douleurs chronique et autres mal de dos ponctuel !

Laure Dos santos

J'avais l'adresse en poche depuis longtemps. J'hésitais, peur que ça soit douloureux. En fait chaque séance est un plaisir : totalement indolore et tellement relaxant !

1 / 3

Please reload

Wilfried Penel

Tout simplement efficace. Au delà de l'accueil très chaleureux, c'est surtout une prise en charge très pro qui est au rendez-vous ! Cela fait maintenant quelques séances que je fais à la suite d'un mal de dos chronique qui s'était installé de part une pratique sportive non encadrée pendant 6 mois environs. En 2 séances j'ai retrouvé une bonne mobilité (dos complètement bloqué auparavant) et les douleurs se sont envolées à partir de la 4 ème séance. Je recommande à quiconque souhaite se débarrasser une bonne fois pour toute des douleurs chronique et autres mal de dos ponctuel !

Laure Dos santos

J'avais l'adresse en poche depuis longtemps. J'hésitais, peur que ça soit douloureux. En fait chaque séance est un plaisir : totalement indolore et tellement relaxant !

1 / 3

Please reload

Le système nerveux

C1: Maux de tête, nervosité, insomnie,  hypertension, migraine, dépression nerveuse, troubles mentaux, épilepsie, maladie du sommeil, hyperactivité chez l’enfant, fatigue chronique, étourdissement ou vertiges, torticolis.

C2: Sinusite, allergies, strabisme, surdité, acouphènes, troubles oculaires, maux d’oreille, évanouissement, certains cas de cécité, maux de tête, névralgies faciales.

C3: Névralgie, névrite, acné, boutons, eczéma des membres supérieurs.

C4: Rhume des foins, surdité, adénoïdes.

C5: Laryngite, maux de gorge, enrouement, angines

C6: Torticolis, douleurs dans les bras, amygdalite, canal carpien.

C7: Bursite de l’épaule, rhume, mauvais fonctionnement thyroïdien, goître, périarthrite de l’épaule.

T1: Asthme, toux, respiration difficile, douleurs et fourmillements dans les avant-bras, les mains et les doigts.

T2: Troubles fonctionnels du coeur et certaines douleurs de la poitrine.

T3: Bronchite, pleurésie, pneumonie, congestion, grippe.

T4: Troubles de la vésicule, jaunisse, zona.

T5: Troubles du foie, anémie, hypertension, mauvaise circulation, arthrite.

T6: Divers troubles d’estomac : indigestion, brûlures, dyspepsie, incluant la dyspepsie nerveuse.

T7: Diabète, ulcère, gastrite.

T8: Troubles hématopathiques, hoquet.

T12: Rhumatisme, gaz, certaines formes de stérilité, ballonements.

T10: Troubles des reins, artériosclérose, fatigue chronique, néphrite, pyélite.

T9: Allergies, urticaire, stress.

T11: Certaines affections de la peau : acné, boutons, eczéma,, auto-intoxication.

L1: Constipation, colite, dysenterie, hernies.

L3: Affection de la vessie, menstruations douloureuses ou irrégulières, avortemen,  ménopause, impuissance, incontinence d’urine nocturne, douleurs aux genoux, cruralgie.

L5: Mauvaise circulation dans les jambes, pieds froids, faiblesse des jambes, chevilles, hanches, crampes, sciatique.

L2: Appendicite, crampes, respiration difficile, acidose, varices.

L4: Rhumatismes, sciatique,  lumbago, mictions difficiles, douloureuses, fréquentes, lombalgie.

Sacrum: Troubles sacro-iliaques, déviation de la colonne vertébrale, scoliose.

Coccyx: Hémorroïdes, prurit ou démangeaisons, douleurs à la base de la colonne vertébrale en s’asseyant.

La moelle épinière assure la transmission de l'information motrice et sensitives entre notre cerveau et les cellules de nos organes. le système nerveux central, composé du cerveau et de la moelle épinière est protégé en première intention par les méninges, avant de l'être par le crâne et les vertèbres. 

De part et d'autre de chaque vertèbre les nerfs rachidiens se fraient un chemin de sortie à travers les troues de conjugaisons afin d'innerver les différents tissus, organes et cellules.

Les méninges s'attache a l'intérieur du crane, le long de nos cervicales ainsi qu'à l'autre extrémité sur le sacrum, laissant ainsi flotter notre moelle épinière à l'intérieur du long tunnel que dessinent les colonnes dorsales et lombaires.

Ainsi des subluxation vertébrales et d'autant plus dans la région des hautes cervicales et du sacrum, peuvent entraîner des tensions méningés qui provoqueront des douleurs et dysfonctionnement organiques par compensation et adaptation du corps à la tensions méningée. 

C'est pourquoi il est si important de travailler aux extrémités de la colonne afin d'enlevé le torc méningé et ainsi redonner sa souplesse au système nerveux.

Imaginez une serviette de toilette que l'on aurait enroulé pour l'essorer, la plus grande pression se trouverait au milieu de la serviette. Si l'on voulait réduire la pression au milieu il nous parait logique de prendre les deux bouts afin de la dérouler, il en est de même avec la colonne vertébrale et le système nerveux, même si les douleurs se trouves au milieu du dos, il est préférable de travailler sur les extrémités  afin d'enlever la tension délicatement. De plus travailler sur la zone douloureuse sans s'occuper des extrémités entraînerait des répercutions dans la région cervicale et sacrale par compensation.

Le système nerveux

C1: Approvisionnement sanguin à la tête, glande pituitaire, cuir chevelu, os de la face, cerveau, oreille interne et médiane, coeur, système nerveux sympathique, système digestif.

C2: Yeux, nerf optique, nerf auditif, sinus, os mastoïde, langue, front, face, gorge sphère ORL.

C3: Joues, oreille externe, os de la face, dents, nerf jumeau.

C4: Nez, lèvres, bouche, trompes d’Eustache.

C5: Cordes vocales, glandes du cou, pharynx.

C6: Muscles du cou, épaules, amygdales.

C7: Glande thyroïde, bourse séreuse de l’épaule, coude.

T1: Avant-bras, poignets, mains, doigts, oesophage, trachée.

T2: Coeur, valvules, artères coronaires.

T3: Poumons, bronches, plèvres, poitrine, seins, mamelons.

T4: Vésicule biliaire et ses canaux.

T5: Foie, plexus solaire, sang.

T6: Estomac

T7: Pancréas, ilots de Langerhans, duodénum.

T8: Rate, diaphragme.

T12: Intestin grêle, trompe de Fallope, circulation lymphatique.

T10: Reins.

T9: Capsules surrénales.

T11: Reins et uretères.

L1: Gros intestin ou côlon, anneaux inguinaux.

L3: Organes sexuels, ovaires ou testicules, utérus, genoux, vessie.

L5: Partie inférieure des jambes : chevilles, pieds, orteils arches des pieds.

L2: Appendice, abdomen, caecum, partie supérieure des jambes.

L4: Prostate, muscles lombaires, nerf sciatique.

Coccyx: Rectum, anus, vessie.

Sacrum: Os iliaque, muscles fessiers.

La moelle épinière assure la transmission de l'information motrice et sensitives entre notre cerveau et les cellules de nos organes. le système nerveux central, composé du cerveau et de la moelle épinière est protégé en première intention par les méninges, avant de l'être par le crâne et les vertèbres. 

De part et d'autre de chaque vertèbre les nerfs rachidiens se fraient un chemin de sortie à travers les troues de conjugaisons afin d'innerver les différents tissus, organes et cellules.

Les méninges s'attache a l'intérieur du crane, le long de nos cervicales ainsi qu'à l'autre extrémité sur le sacrum, laissant ainsi flotter notre moelle épinière à l'intérieur du long tunnel que dessinent les colonnes dorsales et lombaires.

Ainsi des subluxation vertébrales et d'autant plus dans la région des hautes cervicales et du sacrum, peuvent entraîner des tensions méningés qui provoqueront des douleurs et dysfonctionnement organiques par compensation et adaptation du corps à la tensions méningée. 

C'est pourquoi il est si important de travailler aux extrémités de la colonne afin d'enlevé le torc méningé et ainsi redonner sa souplesse au système nerveux.

Imaginez une serviette de toilette que l'on aurait enroulé pour l'essorer, la plus grande pression se trouverait au milieu de la serviette. Si l'on voulait réduire la pression au milieu il nous parait logique de prendre les deux bouts afin de la dérouler, il en est de même avec la colonne vertébrale et le système nerveux, même si les douleurs se trouves au milieu du dos, il est préférable de travailler sur les extrémités  afin d'enlever la tension délicatement. De plus travailler sur la zone douloureuse sans s'occuper des extrémités entraînerait des répercutions dans la région cervicale et sacrale par compensation.

Derniers articles

Comment les soins de chiropraxie ou chiropratique sont-ils remboursés ?

November 18, 2019

Mal de dos - Pourquoi ?

October 3, 2019

1/15
Please reload

Likez notre page facebook pour être tenu informé des derniers articles parus

  • Facebook - Grey Circle

​© 2016 Cabinet Chiropratique Paris Ouest