Différenciation entre chiropraxie, ostéopathie et kinésithérapie ?

 

 

 

 

Vous souffrez et ne savez pas quel praticien consulter pour soulager votre mal?

 

Cet article a pour objectif de vous éclairer sur les trois principales professions, et vous orienter vers le spécialiste approprié. 

 

 

 

LA CHIROPRAXIE OU CHIROPRATIQUE

 

Avec un enseignement de 5000 heures réparties sur cinq années académiques, la chiropraxie, troisième profession de santé dans le monde, possède une formation réglementée à l’échelle internationale. 

Les chiropracteurs dans le monde entier exercent en toute indépendance, sans aucune supervision [médicale ou autre]. La chiropratique est une profession de première intention.

 

Le chiropracteur ou chiropraticien est un spécialiste du système neuro-musculo-squelettique.

 

Neuro car il agit sur l'organisme en globalité par une action sur le système nerveux, à travers une intervention sur la colonne vertébrale. 

 

Musculo, car intervenant sur les vertèbres, des reactions de détentes musculaires se produisent et un nouvel équilibre musculaire s'installe. 

Les tensions et contractions n'ont plus de raison d'être. 

 

Squelettique car grâce à son principal outil, ses mains, le chiropracteur travaille sur les articulations de tout le corps, en priorité sur les vertèbres, mais également sur les articulations périphériques telles que épaules, coudes, poignets, genoux, chevilles et pieds. 

 

 

 

 

Le chiropracteur se focalise sur le système nerveux car il régule et coordonne l'ensemble de l'organisme.

La moelle épinière est la continuité du cerveau, transmettant des bilions d'informations chaque minute à l'ensemble de nos cellules,  innervant ainsi le corps tout entier.

Une perturbation de l'influx nerveux [appelée interférence nerveuse] dans la région cervicale, aura des conséquences dans les bras, mais également sur le reste du corps.

La répercussion jusqu'au bout des pieds est due à une circulation défaillante de l'information entre le cerveau [ordinateur central] et la périphérie.

Le cas extrême étant un sectionnement de la moelle épinière au niveau des vertèbres cervicales conduisant à une tétraplégie [paralysie des 4 membres]. Le système nerveux est un sytème descendant, à cause de la source centrale supérieure que forme le cerveau.

 

La majorité des perturbations de l'influx nerveux est due à un dysfonctionnement vertébral, que le chiropracteur rectifie en exécutant un geste correctif appelé ajustement chiropratique. 

 

Le chiropracteur considère que la douleur n'est que le signal d'alarme d'un corps parvenu à saturation, ayant compensé depuis déjà longtemps.

A ce stade d'évolution plusieurs corrections vertébrales deviendront nécessaires avant d'améliorer la situation.

Il est préconisé de consulter en amont des douleurs.

Entre le moment ou la dysfonction vertébrale s'installe, et celui où la douleur apparait, il s'écoule parfois des mois, voire des années

 

En résumé, votre chiropracteur soulagera vos douleurs de dos, ainsi que celles s'étendant dans les bras ou jambes ou dans toute articulation présentant un conflit.

Un grand nombre de maux de tête et de vertiges seront vaincus par l'ajustement chiropratique 

La chiropratique permettra surtout un fonctionnement optimal de votre système nerveux et vous aidera à maintenir votre organisme en état de santé maximale. 

 

Approximativement 1 200 chiropracteurs exercent en France.

 

 

 

 

 

 

 

 

L'OSTEOPATHIE

 

En France la formation pour l'obtention du diplôme d'etat d'ostéopathe [DE] est de 4860 heures de formation pour les bacheliers, dont 1500 heures de formation pratique clinique incluant 150 consultations complètes et validées.

 

 

 

Pour les professionnels de santé il faut compter :

- 1900 heures de formation pour les masseurs-kinésithérapeutes et sages-femmes

- 2300 heures de formation pour les pédicures-podologues et les infirmiers

- 800 heures de formation pour les médecins.

 

Cependant il existe des diplômes universitaires obtenus après seulement 200 à 300 heures de formation sur deux à trois ans, accessibles aux médecins, leur offrant ainsi une compétence en "médecine manuelle ostéopathique". 

 

L'ostéopathe,  utilise ses mains  pour établir un diagnostic ostéopathique et dispenser le traitement.

Par différents tests de mobilité, tant au niveau articulaire [vertébral ou périphérique] qu'au niveau viscéral ou crânien, il évalue l'état des différents systèmes du corps humain.

Il emploie, dans ce but, différentes palpations  lui permettant d'évaluer la forme, le volume, la consistance, la tension et la position des structures évaluées.

 

L'ostéopathe est parfois amené à manipuler la colonne vertébrale.

Son action, néanmoins, se focalisera plutôt sur les dérèglements crâniens, viscéraux ou du fascia pouvant impacter l'organisme.

Le traitement s'accomplira par intervention directe sur le crâne, les viscères et les diverses structures ligamentaires, musculaires ou osseuses.

 

Cette discipline est efficace pour le suivi pédiatrique des bébés, également adaptée aux femmes enceintes

 

Cependant les ostéopathes ne sont pas autorisés à intervenir mécaniquement [manipuler] sur les vertèbres cervicales, non plus à traiter les nourrissons de moins de 6 mois sans autorisation médicale préalable. 

 

En résumé l'ostéopathe prend en charge le corps dans sa globalité à travers un travail musculaire, cranien, tissulaire ou viscéral. 

 

Approximativement 20 000 ostéopathes exercent en France. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LA KINESITHERAPIE

 

La formation de Kinésithérapeute comporte 3450 heures réparties sur quatre années d'études.

Il est obligatoire de valider une PACES [première année commune aux études de santé], une L1 de STAPS [sciences et techniques des activités physiques et sportives] ou une L1 de sciences, technologies et santé pour intégrer un IFMK [institut de formation en masso-kinésithérapie].

 

Le kinésithérapeute est un spécialiste des tissus mous [muscles, ligaments, tendons].

La profession est très concernée par la rééducation nécessaire suite à un traumatisme, une opération chirurgicale ou un accident.

C'est dans ce cadre que les kinés consacrent leurs interventions au renforcement musculaire. 

La kinésithérapie possède le monopole du massage thérapeutique.

Le kinésithérapeute réalise son acte exclusivement sous contrôle d'une prescription médicale.

 

Approximativement 86 000 Kinésithérapeute exercent en France.

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

Mal de dos - Pourquoi ?

October 3, 2019

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

Likez notre page facebook pour être tenu informé des derniers articles parus

  • Facebook - Grey Circle

​© 2016 Cabinet Chiropratique Paris Ouest